La Préhistoire

La préhistoire : – 2000000 à -3500

On appelle la préhistoire la période qui commence à l’apparition de l’humanité et qui se termine à l’apparition des premiers documents écris en -3500.

Cette période se découpe elle-même en 2 autres périodes. Le paléolithique et le néolithique.
Durant le paléolithique, on retrouve beaucoup de peau et de fourrure, conséquence de la chasse et du mode de vie itinérant des neandertals.

C’est à partir de l’époque néolithique, de la sédentarisation, et par conséquent le début des élevages que les fibres animales (laine de mouton, lama, alpaga, vigogne) et végétales (lin, chanvre, coton) font leur apparition. La première étoffe apparue étant le Feutre.

Les ambres et les coquillages étaient utilisés pour les parures et autres accessoires.
Les couleurs de l’époque étaient le jaune, le rouge et le mauve. Ces couleurs étaient extraits des plantes, le bleu provenant de l’aulne ou du sureau, le mauve de la myrtille, le jaune du réséda et les ocres de la terre.

Le tissage apparait au néolithique. Contraint par la taille des métiers à tisser, ce sont des bandes de tissus étroite que l’on viendra coudre ensemble pour en faire un vêtement complet. D’ailleurs les premières aiguilles étaient faite en ivoire de mammouth, os de renne et défense de morse.

Tu as aimé l'article ? Partage le sur tes réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.