Le coût de la mode

La mode pourquoi c’est cher ? 


Article lié : Où acheter ses tissus

En tant que femme qui aime la mode, j’aime savoir que je suis la seule à porter les vêtements que je porte et que je ne verrais pas cette pièce sur quelqu’un d’autre lorsque je me baladerais dans la rue, sans avoir à me soucier du coût de la mode. Le fait est que j’étais une privilégiée du fait que j’étais capable de créer mes pièces moi-même grâce à mon cursus scolaire. Et les principaux retours que j’ai eu lorsque je discutais avec d’autres personnes de la possibilité de s’orienter vers la création de vêtements uniques, étaient que ce type de service était trop cher et donc pas accessible à la plupart de la population. Et pour être honnête si l’on m’avait posé la question j’aurais sans doute répondu la même chose.

Mais pourquoi est-ce aussi cher ?

Il y a plusieurs explications.

La première : Souvent ce type de service est un service local qui engage de nombreuses charges, des salaires minimums et donc forcément un coût de revient beaucoup plus élevé que si l’on avait tout fait produire dans un autre pays d’Asie ou même d’Afrique.

La deuxième : On va être honnête, certaines personnes prennent le melon et se font une marge gigantesque sous prétexte que c’est fait main et Made in France. Exemple, certains se payent carrément 50€ de l’heure sans compter les charges. Donc effectivement, les prix risquent de monter rapidement.

Comment est calculé le prix d’un objet en vente.

Je vais vous parler de la création de vêtement, puisque c’est ce que je connais le mieux. Mais il faut savoir que le principe est à peu prêt le même de partout.

1.

Les charges : qui sont une somme fixe pour chaque pièce, On y retrouvera : impôts, électricité, eau, loyer, assurance, salaire. Le tout est calculé sur une base horaire et additionné pour en faire un montant fixe qui ne devrait pas changer, sauf cas de changement de situation.

2.

Les matières premières. C’est-à-dire qu’il faut tout compter, les tissus, les fils, les accessoires. Cela peut revenir très cher surtout lorsque l’on est une petite entreprise qui achète en petite quantité.

3.

L’amortissement : eh oui, beaucoup l’oublient, mais c’est sans doute l’un des calculs les plus important. Imaginons que j’investis dans une machine toute neuve afin de proposer un service nouveau, je vais aussi calculer sur un taux horaire mais aussi sur le nombre de mois/années sur lesquels je souhaite amortir mon investissement et je l’ajoute à mon prix. Il y a 2 écoles, certains l’ajouterons seulement aux produits qui nécessitent l’utilisation de la machine, d’autres partout afin d’amortir plus rapidement.

4.

La trésorerie : C’est le montant le plus important ! C’est l’argent qui rentre et qui ne ressort pas (pas au début en tout cas) Ce qui est important pour les entreprises, c’est d’avoir une trésorerie. C’est un peu comme votre compte en banque une fois que vous avez payé toute vos factures, cet argent est là en cas d’urgence ou tout simplement afin d’investir dans d’autres choses. Au plus votre trésorerie grossira, au plus vous pourrez investir ou simplement vous permettre un salaire plus élevé.

5.

LA LOI : En effet la première chose à savoir est que l’on n’a pas le droit de vendre à perte (sauf cas exceptionnel type solde). Le fait de vendre à perte est tout simplement considéré comme de la concurrence illégale. Ce qui est également interdit par la loi.

J’espère que cet article a pu vous aider à mieux comprendre certains prix ! Et le message que je souhaite transmettre aussi, c’est de bien faire la différence entre la mode importée qui coûte peu car produit dans des pays qui coûte peu d’argent, et la mode locale, qui forcément coûte plus cher, car les principes éthiques sont présents !

Article lié : Où acheter ses tissus

Cet article t’as plu ? Épingles le sur pinterest ! 
Le coût de la mode
Comments