Mon expérience à Londres

London

Londres était

Tu peux aussi lire : Mon absence, mon retour

Tout d’abord, il faut que tu saches que je commence à écrire cet article alors que je suis toujours sur Londres ! Pourquoi tu dois le savoir ? Je ne sais pas, j’avais juste envie de te partager ce détail. Je n’en ai pas du tout parlé sur le blog, cependant ceux qui me suivent sur Instagram n’ont pas pu louper la nouvelle que j’étais sur Londres. Dans cet article je vous parlerais de mon expérience à Londres dans les moindres détails !

Vol Londres
28 Mars 2019

Vol de Lyon Saint-Exupéry à London Gatwick. L’aventure est excitante, mais aussi stressante, je dois retrouver la personne qui m’accueille pour aller visiter les appartements. Et jusqu’au moment où il se présente à moi je suis dans le stress de l’arnaque. Étant donné que Londres est connu pour les arnaques, je m’étais renseignée et n’avais rien trouvé de négatif. Cependant, le stress était là, je ne pouvais pas m’en empêcher. Par la suite, tout se passe bien, visite d’une chambre top, un peu chère à mon goût, mais gigantesque donc allons-y.

Le paradis

Commence la découverte, les longues balades dans le centre, les photos toutes plus jolies les une que les autres. Tout simplement parce que Londres c’est MAGIQUE. L’idylle continue quand je découvre ces magasins fait pour moi, Paperchase, Typo, Holland and Barrett. Sans oublier ce fameux quartier dont je suis totalement tombée amoureuse, Coven garden qui est un mélange de vieille architecture, décoré de manière à se croire à la campagne et plein de boutiques, restaurants et marchés tous plus mignons les uns que les autres.

coven garden londres
La routine, le déni

Rapidement, une routine s’installe. Métro, boulot, dodo et je me dis que ce n’est pas si mal parce qu’à la fin du mois mon compte en banque me remercie. J’en profite pour me faire plaisir et profiter de mon séjour. Cependant, je me rend vite compte que pas mal de choses me tiraille. Mais je n’en dis rien, je continue ma petite vie en me disant que tout ira mieux demain. Que ce n’est pas si mal et que de toute façon j’étais là et que je ne pouvais pas faire marche arrière aussi tôt. Pour palier à ce sentiment, je me met à me projeter, sans vraiment réfléchir. En faisant et prenant des décisions un peu n’importe comment. Juste sur une intuition ou un sentiment. C’était la grande période du déni ! Le problème était que je n’étais pas seulement dans le déni, mais que j’entraînais ceux qui m’entouraient avec moi dans ma spirale infernale.

Canarby londres
La descente aux enfers

Tandis que ma petite routine continue de s’installer. Je travaille de plus en plus, mange de moins en moins et dors de plus en plus mal. Par conséquent ma santé se dégrade, mon mental perd de sa force, mes pensées sont de plus en plus incohérentes.. Jusqu’au jour où.. Événement personnel qui me fait me ramasser la gueule avec aucun moyen de me relever, puis honnêtement plus aucune envie ! Fidèle à moi-même, je me renferme, ne parle à personne pour ainsi aller de plus en plus mal.

tube londres
Le séjour en France

Après plusieurs malaises et repas non acceptés par mon corps en pleine journée de boulot, ma supérieure décide de me donner une semaine de repos. Par conséquent, je prends un billet aller-retour pour la France. J’avais besoin de régler mes problèmes dans ma zone de confort, mon environnement et surtout me sentir de nouveau chez moi. Non seulement, je me suis retrouvée plus qu’heureuse d’être de retour en France, mais en plus de ça je me retrouvais à ne plus vouloir repartir….

visite londres
La prise de décision

De retour sur Londres, en total conscience du fait que je ne voulais plus être ici. Je me force ! Je me force parce que nombre de personnes sont cachés dans l’ombre, prêt à critiquer mes décisions. Prêt à me dire que j’avais eu tord dès le début. Mais, quoi qu’il en soit, les décisions que je prends sont censées être miennes. Peu importe, ce que toutes ces personnes cachées dans l’ombre disent. Je ne peux plus rester, je dois rentrer.

canarby londres
Le retour

L’impatience est à son comble ! J’avais les larmes aux yeux de bonheur, le trajet fut le plus long jamais fait. Mais le sourire de ceux, que j’aime à mon arrivée, fut l’un des plus beaux moment dans cette période de ma vie. Le retour à ma petite vie n’est pas compliqué. Je retrouve mes marques. Vois les choses différemment. Cependant, cela n’est qu’un avantage, puisque c’est avec un regard plus mature que j’aborde tout ça.

station metro londres
Extraordinaire non, mais bénéfique

Néanmoins, cette non extraordinaire aventure m’a été extrêmement bénéfique. J’ai rencontré des personnes magnifiques, qui m’ont aidé à me trouver. Mais aussi, mis en lumière mes aspirations, ainsi que mes envies. Appris à me dépasser toujours plus. Et surtout je me suis rendu compte de ce que je voulais et ne voulais plus dans ma vie.

Cet article t’as plu ? Épingles le sur pinterest ! 
pinterest image
Comments